• 2703 visits
  • 60 articles
  • 560 hearts
  • 692 comments

Premiers instants en amoureux, chapitre 2 21/06/2010

Ils sourièrent tous les 3, Gibbs et Kate remontèrent à leurs bureaux.

Ils étaient donc tous les 2 dans l'ascenseur quand Gibbs le bloqua.

KATE: Pourquoi tu fait ça?
GIBBS: Je vais aller t'en chercher un autre.
KATE: Non de toute facon, je l'avais presque finit. n pls ce n'était pas la peine de bloquer l'ascenseur pour me dire ça (dit elle en remettant l'ascenseur en route)
GIBBS: (En le bloquant à nouveau.) Je n'ai pas terminé! Je peux te poser une question?
KATE: (Visiblement nerveuse, elle savait ce qu'il allait lui demander.) Oui je t'écoute.
GIBBS: Pourquoi tout à l'heure quand Abby t'a dit qu'elle t'interdisait d'aller chercher mon café, elle a ajoutée "ce n'est pas parce que tu craques..." sans fini sa phrase, de qui parlait elle?
KATE: Oh (en riant nerveusement) juste un mec qui bosse au café... (dit elle peu convaincue d'elle même)
GIBBS: Ne te moques pas de moi, Kate, il n'y a que des femmes employées dans ce café.
KATE: Ecoute, c'est ... (elle voulait lui dire mais elle s'en empêcha) personne. (Et elle redemarra l'ascenseur pour de bon.)


Elle se rassit à son bureau, elle s'en voulait de ne pas avoir dit à Gibbs ce qu'elle ressentait pour lui... elle se dit à elle-même: Tu as bien fait Caitlin ,ce n'est pas un homme pour toi, marié et divorcé 3 fois, au moins 20 ans de plus que toi, de plus c'est ton patron et n'oublie pas sa règle n°12.

GIBBS: (La sortant de ses pensées) On rêve aent Todd.
KATE: (Elle pensa: Oui je rêve de toi. Et au lieu de ça elle lui répondit): Excuse mo, j'étais juste perdue dans mes pensées.

Son ordinateur émit un petit son, pour lui signaler qu'elle avait reçu un mail, elle lu le nom de l'expéditeur, elle regarda Gibbs interloquée et ouvrit le courrier éléctronique.

De Jethro GIBBS: jethrogibbs@ncis.com
A Cailtlin TODD: caitlintodd@ncis.com

Objet: Invitation

Que fait tu ce soir après le travail?
Quelque chose de prévu?
Accepterais tu de diner avec moi?
GIBBS.

Elle regarda Gibbs, lui sourit et répondit à vois haute: Avec plaisir.

Vers 18 heures, n'ayant eu aucune enquête de la journée, Gibbs s'adressea à DiNozzo.

GIBBS: DiNozzo, j'imagine que tu as rendez-vous avec une belle blonde.
TONY: Oui patron, j'ai rendez-vous, elle est belle mais brune.
GIBBS: Aller file, va la retrouver.
TONY: Merci patron.
GIBBS: Agent Todd j'attends toujours ton rapport.
KATE: Je te l'ai remis hier soir.
GIBBS: Je ne parle pas de celui là, Kate, mais de celui de ce matin concernant l'affaire avec Abby.
KATE: C'est sans importance! On ne devaient pas allés diner?
GIBBS: (résigné) Rentre chez toi je passe te prendre à 20h.

Premiers intants en amoureux, chapitre 3 21/06/2010

Chez Kate: Ell arriva à son appartement à 18h45, elle fila prendre une douche, en enfila ensuite un peignoir blanc, il était 19h10, elle opta pour une robe en satin rouge, longue et fendue sur le côté, elle se maquilla légèrement et détacha ses cheuveux.

Chez Gibbs:Il rentra chez lui environ même moment que Kate, lui aussi pris sa douche, enroula, en sortant de celle-çi, un serviette autour de sa taille, sortit une chemise blanche, un patalon noir très classe et la veste qui allait avec. A 19h30, il était prêt, il prit donc sa voitureet se rendit chez Kate.

Il sonna chez elle, elle ouvrit, lorsqu'elle vu Gibbs ahurrit devant elle, elle se sentit génée...

KATE: Je suis désolé, je vais me changer, ça fait beaucoup trop habillé, je le savais. Entre.

Il s'avança vers elle, il ne fallait surtout pas qu'elle se change, elle était trop belle. Il la prit par la taille, elle frisonna à ce contact.

GIBBS: Premièrement: Ne jamais dire qu'on est désolé...
KATE: Oui, Gibbs, je sais, c'est un signe de faiblesse.
GIBBS: Deuxièmement: Reste comme ça, tu es parfaite et troisièmement: On n'est pas au NCIS alors c'est Jethro.
KATE: Je ne pas sure d'y arriver Jethro.

Il la fit montrer dans sa voiture, en parfait gentleman, il la doubla et lui ouvrit la portière.

Pour une fois il conduisit normalement.

Au bout de quelques minutes Gibbs prit la parole.

GIBBS: Tu ne veux toujours rien me dire?
KATE: Gib... Jethro, tu ne vas pas commencer comme Tony.
GIBBS: C'est juse que j'ai pensé pouvait me concerner
KATE: Et bien tu as très mal pensé (dit-elle pleine de convictions, qu'elle regrettas en remarquant la sincérité qu'elle avait mis dans cette phrase.
GIBBS: Je peux juste te poser une question?
KATE: Oui
GIBBS: Ce n'est pas Tony au moins.

Elle éclata de rire, ce qui fit sourire Gibbs.

KATE: Non Tony je l'aime comme un frère, un grand am...
GIBBS: (En la coupant) Et moi?
KATE: (Prise par surprise) Tu es mon patron.
GIBBS: Je suis toujours ton patron.
KATE: Non ce soir tu es Jethro, et il se pourrait que Jethro en apprenne plus en une soirée que Gibbs n'en a appris en 2 ans.
GIBBS: Nous sommes arruvés, mademoiselle, dit-il les yeux alors remplis d'espoir.

10 commentaires sur l'ensemble du blog pour la suite.

Premiers instants en amoureux, chapitre 4 23/06/2010

GIBBS: Nous sommes arrivés, mademoiselle (dit-il les yeux alors remplis d'espoir)

Toujurs en parfait gentleman il dit à Kate d'attendre, il ft le tour de la voiture, ouvrit la portière passager afin qu'elle puisse descendre.
Ils entrèrent dans le restaurant, le receptionniste à l'entrée demanda à Gibbs à quel nom était la réservation.

GIBBS: Gibbs
RECEP.: Suivez-moi

Quelques secondes plus tard.

RECEP.: Voilà, table 6. Deux personnes et voici les cartes ainsi que celle des vins.

Quelques minutes plus tard, un serveur vient leur demander:

SERV.: (En s'adressant à Kate) Madame Gibbs, désirez-vous un apéritif?
KATE: (Elle rit nerveusement à la remarque du serveur) Oui, un mojito s'il vous plaît.
SER.:Et vous Monsieur? (En s'adressant aintenant à Gibbs)
GIBBS:La même chose.

Le serveur s'éloignat.

GIBBS: Je suis désolé Kate, j'aurais du donner nos deux noms à la reservaion.
KATE: Je croyais qu'il ne fallait jamais dire qu'on était désolé.(Gibbs sourit à cette remarque et Kate continua) Ne t'inquiète pas pour ça (lui dit-elle avec le sourire, en fait, ça lui avait plu que le serveur l'appelle Madame Gibbs)
GIBBS: Kate, tu sais pour l'apéritif j'ai pris pareil que toi, je ne sais même pas ce qu'est un mojito.
KATE: (Elle lui sourit) C'est du rhum cubain, du citron vert, de la menthe, de l'eau gazeuse et du sucre.

Puis le silence s'installa entre eux.

GIBBS: Tu sais Kate ça fait 2 ans qu'on travaille ensemble et c'est la première fois qu'on dine ensemble.
KATE: Oui, et je suis ravie d'être avec toi ce soir, ici. Je peux te demander quelque chose?
GIBBS: Vas-y!
KATE: J'aimerais ... voir ... ton bateau.
GIBBS: (Surprit) C'est vrai? Après le diner si tu veux tu viendras prendre un café chez moi.
KATE: Oui, c'est parfait.

Quelques instants plus tard, le serveur arrive avec les deux mojitos commandés par Kate et Gibbs.

SERV.: Vos mojitos.
KATE: Merci!
GIBBS: Merci.
SERV.: Vous avez choisi?
KATE: Pour moi ce sera le menu à 26$.
GIBBS: Et moi celui à 34. Et pour le vin on va prendre le chateau Margaux d'il y a deux ans, (en s'adressant à Kate), l'année où l'on s'est rencontrés Kate.

Premiers instants en amoureux, chapitre 5 23/06/2010

SERV.: Vous avez choisi?
KATE: Pour moi ce sera le menu à 26$.
GIBBS: Et moi celui à 34. Et pour le vin on va prendre le château Margaux d'il y a deux ans, (en d'adressant à Kate), l'année où on s'est rencontrés Kate.
KATE: (Elle pensa à ce que Gibbs venait de dire, il avait pris du vin de l'année où ils s'étaient rencontrés, elle se dit et si il ressentait quelque chose pour moi, lui aussi: Non arrête de rêver Caitlin, ce n'est pas un homme pour toi!)
GIBBS: Kate, ça va?
KATE: Oui, oui, ça va... Pourquoi tu me demande ça?
GIBBS: Je ne sais pas tu à l'air ailleurs.
KATE: Je pensais au vin ue tu vais commandé.
GIBBS: Et tu pensais quoi? (Dit-il avec plein d'espoir, il pensait qu'elle avait compris ce qu'il ressentait pour elle)
KATE: Elle hésitat pour répondre elle voulait lui dire qu'elle avait été touchée par son geste, mais elle se dit qu'elle ne pouvait pas prendre le risque qu'il quitte le restaurant... (elle était stréssée et Gibbs le vit)
GIBBS: Kate, tu es sure que ça va?
KATE: Oui, ça va, je t'assure, écoute Jethro (tant pis pour les conséquences se dit-elle) ça m'a vraiment touchée que tu choisisse le vin de l'année de notre rencontre.

Gibbs sourit, mais elle n'avait rien ajoutée de plus, et il ne pouvait pas prendre le risque de lui dire quoi que ce soit surtout qu'il ignorait toujours l'identité de l'homme pour qui Kate craquait.

Le serveur apporta les plats, ils mangèrent en parlant du boulot, de leurs collègues, soudain Gibbs paraissait songeur. Kate s'en aperçu.

KATE: Tu penses à quoi?
GIBBS: (Sans réfléchir) A toi!
KATE: Pardon?
GIBBS: Ce n'est pas ce que je voulais dire, je pensais à ce que tu m'as dit dans la voiture.

Kate le regardait avec interrogation et Gibbs reprit: Que Jethro en apprendrais plus en une soirée que Gibbs en 2 ans.

KATE: Oui, c'est vrai je l'ai dit, mais la soirée vient juste de commencer.
GIBBS: On a quasiment finit de manger!
KATE: Oui, mais tu me dois un café et un bateau, tu te souviens?
GIBBS: Tu as une excellente mémoire Kate, tu n'oublie rien!
KATE: J'ai bonne mémoire uniquement pour les choses qui m'interesse.
GIBBS: Et là dedans, c'est-à-dire entre le café, le bateau et moi qu'est ce qui t'intéresse?
KATE: (Elle pensa: si tu savais, (c'est vrai elle voulait voir le bateau de son patron, mais c'étaitn également une bonne excuse pour passer plus de temps avec lui) mais ele préféra esquiver la question) C'était calme aujourd'hui au boulot (dit-elle pour relancer la conversation sur un autre sujet)
GIBBS: (Décu que Kate ne réponde pas à sa question) Oui (dit-il froid, mais il reprit un ton normal de peur que Kate ne remette son café à un autre jour) mais quand y'a pas d'enquêtes, on s'emmerde rapidement.
KATE: C'est vrai (dit-elle avec le sourire)

Gibbs fit signe au serveur qu'il voulait l'addition.

Premiers instants en amoureux, chapitre 6 23/06/2010

Gibbs fit signe au serveur qu'il voulait l'addition.

Kate avait insisté pour payer son menu et la moitié de la bouteille de vin mais Gibbs ne s'était pas laissé faire et avait finalement payé la totalité du diner avec la promesse de Kate d'une nouvelle invitation où cette fois-çi, elle paierait.

Gibbs la fit monter dans sa voiture et démarra. Le trajet entre le restaurant et la maison de Gibbs se fit dans le silence.

Gibbs ouvrit la portière à Kate, puis la porte de chez lui, il la fit entrer. Il lui dit: le café ou la bateau en premier.

KATE: Le bateau.

Il lui prit la main et l'emmena à la cave. Kate descendait tout doucement l'escalier qui l'emmenait au bateau suivit par Gibbs.

Arrivée en bas, Kate effleura du bout des doigts le bateau, ce qui fit rire Gibbs.

KATE:Tu te moques de moi ou je rêve?
GIBBS: Non mais ce n'est pas du verre Kate, tu peux y aller carrément (dit-il en tapant sur coque)
KATE: Je sais mais c'est tellement magnifique.

Gibbs sourit, elle fit 3 fois le tour du bateau.

KATE: Je suis impressionnée Jethro.
GIBBS: Ca te plait.
KATE: Beaucoup.
GIBBS: Attends.

Gibbs prit une feuille de papier de verre, la donna à Kate, lui prit la main, se mit derrière elle et lui montra comment ele devait faire tout en repirant son odeur.

Kate sentit le souffle de Gibbs sur son épaule droite, mais continuat à passer le papier de verr sur le bois. Cela avait durer 10 minutes, elle aurait voulu que ça ne s'arrête jamais.

GIBBS: Jai le droit à une question?
KATE: Oui, bien sur!
GIBBS: Ca fait depuis 20 heures que je suis Jethro je n'ai rien appris de plus que Gibbs, n'est-ce pas?
KATE: (qui voulait encore esquiver la question, lui fit face, et lui demanda): Tu devais pas m'offrir le café?

Gibbs la prit par les épaules et lui dit d'un ton froid: Pourquoi à chaque que je te pose une question personnelle tu te défile?

KATE: ... (Il ne lui laissat pas le temps de répondre,il lui lança): Je vais faire du café.

Gibbs s'en voulait de lui avoir parler comme ça. Quand il redescendit, Kate passait de nouveau du papier de verre sur le bateau, elle pleurait.

Quand elle l'entendit, elle sécha ses larmes.